Un moustique. . © Crédits photos Dailymotion

A Paris, un homme hospitalisé en urgence frappé par la fièvre jaune après son retour de Guyanne

L'homme, un Suisse vivait en Guyane française et n'était pas vacciné contre la fièvre jaune, une maladie rare en Europe mais qui peut s'avérer mortelle.

Vivant depuis quatre mois en Guyane (proche de Cayenne), ce Suisse a été hospitalisé en urgence après que son état fut jugé “grave”.

L’homme se remet tout doucement de son hospitalisation

Aux dernières nouvelles, l’homme se remet tout doucement de son hospitalisation indique l’Agence régionale de santé (ARS) de Guyane. La fièvre jaune se transmet par les moustiques. Pour cette raison, la vaccination est obligatoire dix jours avant de séjourner ou résider en Guyane française, une ‘vaccination‘ que n’avait pas réalisé le patient.
Les symptômes sont une forte fièvre, des frissons, des douleurs musculaires, des maux de tête, des nausées et des vomissements.
Dans 15% des cas, la fièvre jaune prend une forme grave et peut devenir mortelle.

La forêt habitée dans laquelle résidait le malade “n’est pas une zone d’orpaillage clandestin”, a précisé l’Office national des forêts de Guyane, jugeant cependant “possible” que “des personnes en lien avec l’orpaillage clandestin*” fréquentent cet endroit.

*Le virus circule activement auprès des milliers d’orpailleurs clandestins de Guyane.