Une femme allergique. . © Crédits photos capture Youtube

Allergies du printemps : Soyez sur vos gardes !

Le printemps rime avec allergies pour de très nombreux Français. Depuis quelques jours, c'est le pollen de bouleau qui frappe après les aulnes et les noisetiers.

Avec ces derniers jours de pluie, les allergiques ont eu un peu de répit, laissant de côté les mouchoirs. Le soleil devant revenir tout doucement, les crises d’allergies devraient repartir de plus belle surtout que les frênes continuent leur pollinisation, car l’ouverture des fleurs signifie la dispersion et la prolifération des pollens.

Tous les ans à cette époque, plus de 15 millions de Français souffrent d’allergies, et en 50 ans, leur nombre a été multiplié par dix.
Les symptômes restent toujours les mêmes : rhinoconjonctivite, rhinite (rhume des foins) et parfois de l’asthme.

Le bouleau a un fort potentiel allergisant

Petit conseil : Si vous êtes allergiques, évitez de faire du sport (ou des travaux physiques) à l’extérieur.
Afin de détecter les régions en vigilance “Allergie”, vous pouvez consulter le site de (R.N.S.A.) Réseau National de Surveillance Aérobiologique ici. Ce dernier propose des bulletins avec des informations en temps réel grâce à des capteurs.

A titre d’exemple, voici le bulletin du 30 mars :
Information en temps réel – 30 mars.
Des capteurs permettant d’obtenir des informations en temps réel sont installés à Roussillon dans le nord-Isère et Genas au sud-est de Lyon, en collaboration avec ATMO Auvergne Rhône-Alpes.
Sur le site de ROUSSILLON, le risque d’allergie est aujourd’hui de niveau faible à moyen concernant les pollens de peuplier, de cyprès et de frêne.
Sur le site de GENAS, le risque d’allergie est de niveau moyen concernant les pollens de frêne et faible pour ceux de cyprès et de peuplier.

Pollinisation du bouleau – Partenariat RNSA et Météo-France
Voici les premières estimations du début de la pollinisation du bouleau en France :
– Lyon : vers le 31 mars
– Montluçon : vers le 31 mars
– Paris : vers le 2 avril
– Amiens : vers le 7 avril
– Rouen : vers le 8 avril.