Une personne se lavant les mains. . © Crédits photos capture écran Dailymotion

La grippe a tué 3000 personnes en France en 1 mois

Même s'il y a eu moins de décès que l'an passé, la grippe a quand même tué 3000 personnes en France entre début décembre et début janvier.

Selon Santé publique France, l’épidémie saisonnière de grippe a été moins mortelle que lors l’année passée.
Dans son communiqué de presse, l’agence nationale de santé publique précise “Il y a eu un excès de mortalité toutes causes et tous âges confondus estimés à 4 800 décès dont 2 850 attribuables à la grippe entre le 4 décembre et le 7 janvier“.
Au total et durant cette période près d’1.5 million de Français auraient consulté un médecin pour un motif grippal.

90% des décès concernent des personnes âgées de 65 et plus

En 2016/2017, l’épidémie de grippe avait causé la disparition de 21.200 personnes dont 14.400 décès attribuables au virus.
Comme l’a rappelé le Ministère de la santé, à ce jour la meilleure prévention contre la maladie reste la vaccination, mais celle-ci est jugée insuffisante par le gouvernement.

La grippe frappe en particulier les personnes âgées mais aussi les enfants : Une fillette de trois ans est morte dans la nuit du 29 au 30 janvier 2018, à l’hôpital d’Aix-les-Bains en Savoie. Elle a été victime de la grippe selon les premières constatations.

Tags: