Edouard Philippe. . © Crédits photos gouvernement

Le gouvernement lance son plan prévention santé…Voici ce qu’il contient (Vidéo)

Ce jour le gouvernement dévoile son "plan prévention santé". Sur France-Inter, Agnès Buzyn a par exemple annoncé que le gouvernement proposera la prise en charge à 100% du dépistage du cancer du col de l'utérus.

“Pass-préservatif”, “Cancer du poumon” chez les femmes en très forte hausse, “Activité physique”, “Dépistage du cancer du col de l’utérus”, “Obésité” ou encore “Remboursement intégral du sevrage tabagique”, le gouvernement par la voix d’Agnès Buzyn et Edouard Philippe présente leur plan de prévention pour la stratégie “santé” du gouvernement.

Une promesse de campagne d’Emmanuel Macron

Ce plan “prévention santé” faisait partie de la promesse de campagne d’Emmanuel Macron. Au menu : 25 mesures pour chaque période de l’existence afin de “rester en santé tout au long de sa vie”, un programme qui représentera un investissement de 400 millions d’euros sur 5 ans. L’Objectif affiché est avant tout de prévenir 100 000 décès chaque année en France.

Outre la prise en charge à 100% du dépistage du cancer du col de l’utérus, le gouvernement va rembourser intégralement les traitements de substitution au tabac mais aussi -par exemple-, cibler quatre périodes importantes de la vie comme :
1) Une grossesse en pleine santé et les 1 000 premiers jours.
2) La santé des adultes de 25 à 65 ans : vivre en bonne santé.
3) Bien vieillir et prévenir la perte d’autonomie.
4) La santé des enfants et des jeunes.

Le Comité interministériel précise que “Pour chaque période de vie, le plan détaille les mesures permettant d’obtenir un environnement favorable à la santé avec comme objectif de développer une culture commune de la prévention en santé, au sein du Gouvernement et plus largement une culture partagée par tous les Français“.

EN DIRECT | Annonce du plan #PrioritéPrévention pour rester en bonne santé tout au long de sa vie

EN DIRECT | Plus vous êtes issus d’un milieu favorisé, plus vous avez de chances d’être en bonne santé. Plus vous venez d’un milieu modeste, plus votre santé est en risque. La bonne santé est une question de justice sociale. Suivez l’annonce du plan #PrioritéPrévention, pour rester en bonne santé tout au long de sa vie.

Publié par Édouard Philippe sur lundi 26 mars 2018