Le périf'. . © Crédits photos Dailymotion

Pic de pollution à Paris : Évitez d’utiliser la climatisation de vos véhicules et ouvrez les fenêtres

Cette semaine, la pollution est très présente sur Paris. A titre d'exemple, lundi 23 juillet le stationnement résidentiel était gratuit dans la capitale afin d'inciter les usagers à délaisser leur voiture.

Invité ce matin sur Franceinfo, Marie Pouponneau (ADEME / Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) a donné quelques conseils pour ceux qui ne pouvaient pas faire autrement que de prendre leur véhicule malgré le pic de pollution à l’ozone qui bloquera les voitures n’ayant pas une vignette Crit’air de 0 à 3, ce mercredi 25 et jeudi 26 juillet.

À l’intérieur de son véhicule, on peut être plus exposé que le piéton

La spécialiste Marie Pouponneau explique tout d’abord : “À l’intérieur de son véhicule, on peut être plus exposé que le piéton ou le cycliste. Évitez d’utiliser la climatisation de vos véhicules et ouvrez les fenêtres pour être moins exposé à la pollution“, explique-t-elle.

Rouler moins vite… “Avec un véhicule particulier, quand vous êtes à des vitesses assez élevées, plus vous réduisez votre vitesse, moins vous émettez de polluants“, insiste Marie Pouponneau qui assure que l’intérieur des voitures est une source forte de pollution :
Plusieurs études montrent qu’à l’intérieur de l’habitacle de son véhicule, on peut être plus exposé que le piéton qui est à l’extérieur, d’autant plus si vous avez réglé votre aération de voiture sur un mode de recyclage qui va faire qu’en plus vous vous confinez. Vous restez dans votre air confiné qui est encore plus pollué qu’à l’extérieur“.