Un homme sportif. . © Crédits photos capture vidéo youtube

A 50 ans, 1 homme sur 10 à un cœur d’une personne en ayant 60

Pour rester en grande forme et éviter les maladies cardiovasculaires à 50 ans, garder un cœur en forme est primordial…Malheureusement, ce n'est généralement pas toujours le cas.

Une étude publiée par l’Agence de santé publique britannique (Public Health England) fait ressortir qu’un homme sur dix de 50 ans a le cœur d’une personne qui en aurait 60.

Les conséquences d’un cœur qui vieillit prématurément sont graves

Pourtant, les conséquences d’un cœur qui vieillit prématurément sont très graves et le risque d’avoir des soucis cardiovasculaires (attaque cardiaque et AVC) s’accentue.

1,2 million de Britanniques ont été interrogés depuis 2015 dont 33.000 hommes âgés de 50 ans et il ressort que les facteurs mettant le cœur en danger sont connus de tous comme le tabac, l’alcool, la sédentarité et les excès d’une alimentation trop grasse qui amène cholestérol, diabète et surpoids.

Près de 80 % des décès liés à une attaque cardiaque ou à un accident vasculaire cérébral pourraient toutefois être évités si les personnes concernées modifiaient leur mode de vie et privilégiaient le sport associé à une alimentation saine comme choisir des coupes de viandes maigres, prendre des produits laitiers faibles en matières grasses et manger un minimum de 5 portions de fruits et légumes par jour mais également limiter l’ajout de sucre raffiné et les apports en sodium (sel).

Tags: