Une centrale nucléaire . © Crédits photos capture viméo

Recherche : Une crème lavante en cas de contamination nucléaire

Elle équipe depuis plusieurs semaines la plupart des centrales nucléaires françaises et a été mise au point par des chercheurs français. On fait le point.

Après 10 ans de recherche, des chercheurs français ont mis au point une crème qui protège d’une contamination nucléaire. Cette crème équipe depuis quelques semaines des centrales nucléaires françaises.

Efficace à 95%

Selon les chercheurs, cette crème lavante appelée Calixarène est efficace à 95%. Elle est commercialisée par le laboratoire Cevidra et contient une molécule qui permet d’empêcher les éléments radioactifs de pénétrer dans le sang par la peau, en cas de risque de contamination indique France Info. Le produit se présente comme un tube de pommade classique mais il renferme une molécule -le calixarène- qui bloque les radioéléments comme l’uranium ou le plutonium, et réduit ainsi leur passage dans le sang. Plus tard, le Calixarène pourrait être étendue au grand public en cas d’accident nucléaire, d’acte de malveillance mais aussi aux hôpitaux qui pratiquent la médecine nucléaire. Désormais les chercheurs cherche une technique qui permette de capter dans les organes les radionucléides contaminants une fois que la radioactivité est entrée dans l’organisme.