L'application Stopblues. . © Crédits photos capture écran inserm.fr

Maladie psychiatrique, État dépressif…”Stopblues” l’application développée pour prévenir du suicide

Maladies, stress intense, alcool, drogues Etc. En France, 200 000 tentatives de suicide sont recensées tous les ans pour 11 000 décès. Pour lutter face à ce fléau, une nouvelle application vient de naître.

Elle s’appelle “Stopblues“. Son but : aider les personnes en détresse et ce, de manière anonyme.
Karine Chevreul (notre vidéo ci-dessous), chercheuse à l’Inserm : “Les gens en souffrance psychologique développent un sentiment de honte et de faiblesse. Ils n’en parlent pas. Leur détresse va jusqu’à la tentative de suicide. Il faut leur donner un outil anonyme“.

D’après l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé près de 8 % des Français souffrent d’épisodes dépressifs et 19% ont déjà connu une dépression au cours de leur existence.

Une application totalement gratuite

“Stopblues” est une application totalement gratuite qui va renseigner les malades sur les signes et les causes de cette détresse avec de courtes vidéos. Mieux, l’app va géolocaliser les associations et les médecins à proximité du malade. En plus de cela, “Stopblues” va donner quelques astuces pour se relaxer via de simples exercices.

Actuellement, L’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) teste une plateforme anti détresse psychologique à Nice et à Antibes, dans le département des Alpes-Maritimes.