Nalscue, le spray nasal anti-overdose autorisé

Le 28 juillet dernier, le spray nasal anti-overdose Nalscue a reçu une autorisation de mise sur le marché. Explications.

Les centres de prise en charge de la toxicomanie (CAARUD) pourront délivrer ce nouveau spray nasal anti-overdose sans aucune ordonnance aux usagers de drogue.
Utilisé par voie injectable depuis fort longtemps dans les hôpitaux, le naloxone pourra être administré “aux usagers”. Ce médicament permet de sortir le toxicomane d’un état comateux mais son effet antidote n’est que temporaire et ne remplacera pas la prise en charge par le SAMU et l’hospitalisation.

Pour l’addictologue Amine Benyamina, cela est une bonne chose : “C’est une très bonne nouvelle, cela relève du bon sens de ne plus être limité par l’ATU… On va pouvoir sauver plus de vie“, commente le professeur.

Un produit commercialisé par un laboratoire britannique

Le Nalscue permet de traiter immédiatement les overdoses aux opioïdes, notamment à l’héroïne, en attendant la prise en charge par une structure médicalisée. Souci, l’usager de drogue ne pourra que difficilement s’auto-administrer l’antidote, il faudra former l’entourage de la personne.

L’espérance de vie en cas d’overdose est d’une dizaine de minutes

L’espérance de vie en cas d’overdose est d’une dizaine de minutes après la perte de conscience. Les overdoses ont tué 340 personnes en France en 2015.

Notez enfin qu’aucune consommation de drogue n’est sans risque, même lorsqu’il s’agit d’une première fois, et que consommer une drogue n’est jamais banal.

Tags: