Un accident . © Crédits photos capture vidéo youtube

Alcool / drogue : 40 % des jeunes conduisent après avoir consommé !

Une étude Maaf Prévention met en avant ce terrible et dramatique constat : 40 % des jeunes conduisent après avoir bu de l'alcool ou fumé de la drogue.

On connait déjà les effets très néfastes de l’alcool et de la drogue sur la mortalité. Une nouvelle étude Maaf Prévention vient de présenter une étude qui montre que les jeunes de 18/24 ans ont encore de très très mauvaises habitudes au volant.

24 % des jeunes impliqués dans un accident mortel étaient alcoolisés

Les accidents de la route restent la première cause de mortalité chez les jeunes de 18/24 ans puisqu’en 2016, 600 jeunes ont perdu la vie sur le bitume.
Selon la Maaf, 24 % des jeunes impliqués dans un accident mortel étaient alcoolisés. 29 % des sondés ont déclaré boire de l’alcool plusieurs fois par semaine, dont 3 % chaque jour. 47 % fument du cannabis au moins une fois dans l’année, 8 % plusieurs fois dans la semaine et 11 % tous les jours ! Pire, 2 % ont une consommation fréquente de drogues dures comme la cocaïne détaille l’étude.

Lors du questionnaire, 40 % des jeunes ont avoué avoir déjà pris le volant après avoir bu ou consommé de la drogue. Une part importante et très inquiétante pour leur sécurité, celles des autres mais aussi pour leur santé.
Côté consommation lorsqu’il faut conduire par la suite, 53 % des sondés déclarent se limiter à un verre s’ils prennent le volant après. Mais 15 % ne cachent pas qu’ils boivent 3 verres ou plus. En groupe, la règle de “celui qui conduit, c’est celui qui ne bois pas” est appliquée par un jeune sur deux. Mais dans 18 % des cas, il n’y a pas de conducteur désigné.

En 2015 le tabac a tué 78 000 personnes en France et 49 000 à cause de l’alcool. L’héroïne a tué 53 personnes, la cocaïne 30, le cannabis 10 et les opioïdes licites 43.