Image d'illustration . © Pixabay.com / Public Domain CC0

Etats-Unis : décès d’un adolescent après une surdose de caféine

Un jeune américain est mort des suites d'un incident cardiaque après avoir consommé trois boissons fortes en caféine en l'espace de deux heures.

Un triste rappel des dangers de la caféine. Si elle peut avoir des effets positifs, la caféine peut aussi être très dangereuse si elle est consommé excessivement, en particulier chez les enfants et adolescents. Elle aura couté la vie à Davis Allen Cripe, un jeune Américain de 16 ans mort le 26 avril dernier d’une surdose de caféine dans son lycée de l’État de Caroline du Sud.

Trois boissons fortes en caféine en deux heures

Le jeune homme aurait acheté un café latte de chez McDonald’s vers 12h30 puis ensuite consommé un grand Moutain Dew (un soda qui présente encore plus de caféine que le Coca-Cola) ainsi qu’une boisson énergisante en l’espace de deux heures. La dose aurait été trop forte puisque l’adolescent s’est effondré à l’école aux alentours de 14h30, avant d’être prononcé mort à peine plus d’une heure plus tard, à 15h40.

L’autopsie de Davis n’a montré aucun signe d’une maladie cardiaque non diagnostiquée ou d’une condition particulière qui aurait pu être déclenchée par la prise de caféine. L’adolescent était en bonne santé et ne présentait pas de traces de drogues ou d’alcool dans son système. Un tel constat laisse penser le médecin légiste Gary Watts que la caféine aurait entrainé une arythmie cardiaque, qui aurait limité l’afflux sanguin et interrompu le fonctionnement des organes.

Mort d’une surdose de caféine

“Ce n’était pas une overdose. Nous avons perdu Davis à cause d’une substance totalement légale. Notre but aujourd’hui est de faire savoir aux gens, en particulier les jeunes à l’école, que ces boissons peuvent être dangereuses, qu’ils doivent faire très attention à leur consommation et limiter leur apport journalier” a souligné le médecin lors d’une conférence de presse.

De son coté Sean Cripe, le père de l’adolescent, espère que parents et enfants vont réaliser les dangers de ces boissons caféinées. “Comme tous les parents, on s’inquiète pour nos enfants quand ils grandissent. On s’inquiète pour leur sécurité, leur santé, en particulier quand ils commencent à conduire. Mais ce n’est pas un accident de la route qui a pris la vie de mon fils. C’était une boisson énergisante” a-t-il déclaré.