Des piles boutons . © Crédits photos DGCCRF/Twitter

Jouets : Attention aux piles boutons avalées par les enfants

Après l'accident de juillet dernier où la petite Faustine 3 ans est décédée -la fillette avait avalé une 'pile bouton' dont le lithium s'est répandu dans son corps-, les autorités sanitaires mettent en garde les parents.

Les piles boutons sont des petites piles plates et rondes très présentes dans les jouets et de nombreux appareils. A l’approche de Noël, les autorités sanitaires rappellent que ces petites piles peuvent tuer.

Des piles avalées par les enfants

Le plus souvent, ces piles sont avalées par les enfants. En cas d’ingestion, il faut appeler immédiatement un centre antipoison ou le 15 qui vous donnera les premières indications à suivre. La direction générale de la santé, l’agence de sécurité sanitaire Anses et la direction générale de la concurrence (DGCCRF) expliquent qu’il faut vérifier que les jouets contenant des piles ont un compartiment sécurisé (vis ou blocage), et d’éviter l’achat de jouets qui n’ont pas ce type de sécurité.
En 16 ans, les centres antipoison ont recensé 4 030 cas d’ingestion de piles boutons (et deux décès). Tous les ans, plus de 1 200 visites aux urgences sont liées à l’ingestion de piles boutons.
Voici le message de la DGCCRF : “Face aux nombreux cas d’ingestion de #Pilesbouton par de très jeunes enfants (avant 6 ans, le plus souvent), responsables de graves conséquences, parfois mortelles, les autorités sanitaires alertent à nouveau sur ce risque sanitaire“.

 

Tags: