Des cerises . © Crédits photos capture vidéo Youtube

Noyaux de cerise, de prune ou d’abricot : Danger à l’intoxication au cyanure

Les graines des cerises ou d’autres graines, comme les pépins de pommes, contiennent de l’amygdaline une substance qui se transforme en cyanure.

Attention danger ! Un homme de 28 ans vient d’être hospitalisé en urgence en Angleterre après avoir avalé des noyaux de cerise. En effet, comme ceux des abricots ou des prunes, les noyaux de cerise contiennent de l’amygdaline qui une fois ingérés se transforme en cyanure.

Les noyaux de cerise sont naturellement toxiques

Ce Britannique trouvait les noyaux de cerise fort bons. Par curiosité, il a croqué dans le noyau pour en manger la graine molle qui se trouvait à l’intérieur. Mal lui en a pris puisqu’il a été pris d’une forte fatigue, d’une poussée de fièvre et de maux de tête. Au final, il a été sauvé grâce à une antidote mais les médecins lui ont appris qu’il avait ingéré une “dose mortelle” de cyanure.
Pour l’être humain, dose fatale se situerait à 1,5 mg/kg.
Choqué, le jeune homme souhaite que les consommateurs soient avertis par une mention sur tous les paquets de fruits.

Désormais vous le savez : Il ne faut pas croquer les noyaux des fruits même si vous êtes curieux…

Tags: