Un vaccin . © Crédits photos capture vidéo Dailymotion

Cancer du col de l’utérus : La vaccination contre les papillomavirus humains est “sûre et indispensable assure l’OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappelé lundi à l'occasion de la journée mondiale contre le cancer que 570.000 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus avait été diagnostiqués en 2018.

Il faut se faire vacciner ! Selon l’OMS, la vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) est “sûre et indispensable pour éliminer le cancer du col de l’utérus” et les “rumeurs*” sur une prétendue nocivité des vaccins contre ce fléau est ‘non démontrées’.

Des rumeurs infondées entravent l’augmentation de la vaccination

Pour la directrice du Centre international de recherche sur le cancer (Circ/IARC) ces “rumeurs infondées entravent l’augmentation de la vaccination, qui est pourtant cruciale dans la prévention du cancer du col de l’utérus”. Sur les nouveaux cas de cancer du col de l’utérus, 310.000 femmes en meurent chaque année, ce type de cancer étant le quatrième le plus fréquent chez la femme. Notez qu’une vingtaine de pays dans le monde recommande que les garçons soient aussi vaccinés, en plus des filles, pour réduire la circulation des virus.

*Des personnes méfiantes face à ce vaccin avancent qu’il est à l’origine de maladies telles que la sclérose en plaques. L’OMS conseille de faire vacciner les filles entre 9 et 14 ans, avant leurs premières relations sexuelles.