Un docteur en pharmacie . © Crédits photos capture viméo

Et maintenant, la liste noire des médicaments à éviter

La revue médicale indépendante 'Prescrire' vient de publier sa liste noire des médicaments...à éviter !

Ils sont 6 traitements et sont jugés “plus dangereux qu’utiles” à cause de leurs effets indésirables. En effet, ces médicaments font parfois courir des risques sanitaires “disproportionnés”. La liste 2019 de ‘Prescrire*’ recense 93 médicaments à ne pas utiliser dont 82 sont vendus en France.

Les médicaments en cause sont nouveaux ou anciens et dépassés

‘Prescrire’ précise : “Quelques médicaments, qui figuraient dans de précédents bilans des médicaments que ‘Prescrire’ conseille d’écarter, ont été retirés, car de nouvelles données ont montré que leur balance bénéfices-risques n’est pas nettement défavorable, ou que ces médicaments sont des options dans de rares situations“.
6 médicaments ont été ajoutés : la méphénésine (Décontractyl, Décontractyl baume) ; l’oxomémazine (Toplexil, Humex ou autre) ; le trinitrate de glycéryle en application locale (Rectogesic) ; l’acide obéticholique (Ocaliva) ; la cimétidine (Cimétidine Mylan ou autre) ; l’ulipristal à 5 mg (Esmya).

*L’évaluation par Prescrire de la balance bénéfices-risques d’un médicament dans une situation donnée repose sur une procédure rigoureuse et collective : recherche documentaire méthodique et reproductible, détermination de critères d’efficacité pertinents pour les patients, hiérarchisation des données scientifiques selon leur niveau de preuves, comparaison versus traitement de référence, prise en compte des effets indésirables et de leur part d’inconnues.