des antibiotiques. . © Crédits photos Viméo

Le gouvernement lance une nouvelle campagne pour inciter à moins prendre d’antibiotiques

Alors que le gouvernement vient de débloquer 40 millions d'euros supplémentaires dans la recherche sur les nouveaux antibiotiques afin de trouver des solutions à l'antibiorésistance, il lance également une nouvelle campagne de pub.

Tout le monde a en mémoire le slogan “Les antibiotiques, c’est pas automatique” né il y a 16 ans. A l’occasion de la Semaine mondiale pour une meilleure utilisation des antibiotiques, le ministère de la Santé va proposer une nouvelle campagne de sensibilisation auprès des Français.

La consommation d’antibiotiques est en hausse en France

Dans l’hexagone, la consommation d’antibiotiques est en perpétuelle augmentation. Une consommation trop excessive qui fait que les bactéries résistent de mieux en mieux aux antibiotiques.
Avec cette nouvelle campagne de communication, le ministère de la Santé espère faire baisser la prise d’antibiotiques de 25% d’ici 2 ans et compte sur ce nouveau message ” Ils sont précieux, utilisons-les mieux”.

Interviewé dans Le Parisien, Christian Brun-Buisson (spécialiste de l’antibiorésistance du ministère de la Santé) donne plus d’indications : “Il s’agit là de mettre en avant le caractère précieux des antibiotiques, d’insister auprès des patients et des professionnels de santé sur le fait qu’en consommer trop, c’est créer des résistances” ; De son côté le Professeur Laurence Monnoyer-Smith assure que ‘l’antibiorésistance pourrait devenir l’une des principales causes de mortalité dans le monde. En France, 150 000 infections et 12 500 décès lui sont imputables chaque année’.