Le animateurs du Téléthon avec P Obispo . © Crédits photos France 3/Téléthon

Le Téléthon voit ses dons chuter cette année

De 75,6 millions d'euros (en 2018) le Téléthon n'a rassemblé 'que' 69,3 millions d'euros de promesses de dons cette année. Une chute importante des dons mais vous pouvez aider jusqu'au 31 décembre au numéro 3637.

Six millions d’euros de promesses de dons envolées. L’édition 2018 du Téléthon a souffert malgré l’habituel marathon télévisé en faveur de la recherche contre les maladies rares.

Un contexte social difficile

Cette chute des dons est liée à un contexte social difficile en France (Gilets Jaunes) comme l’explique la présidente de l’AFM-Téléthon Laurence Tiennot-Herment : “Le téléthon 2018 s’est passé dans un climat et un contexte social que l’on connait, qui englobe une pression fiscale sur certains de nos donateurs, notamment des retraités impactés par la hausse de la CSG. Le paradoxe, c’est qu’en cette année 2018, on a pu vraiment montrer des avancées exceptionnelles obtenues grâce à la générosité publique“, ajoute-t-elle.

Cette année, le Téléthon était baptisé “Vaincre la maladie”, notamment avec l’avancée exceptionnelle de la thérapie génique pour guérir certaines maladies génétiques rares du sang, du foie et du système immunitaire.
Cette année, France Télévisions avait déplacé son plateau qui devait au départ se trouver sous deux grandes bulles transparentes place de la Concorde à Paris, pour l’organiser au final en studio, avec les manifestations de ce week-end.
Côté audience et à titre d’exemple, la soirée du Téléthon très faible vendredi soir avec seulement 700.000 personnes étaient au rendez-vous, soit 4,4% du public pour ce rendez-vous présenté par Sophie Davant et Cyril Féraud sur France 3.