Des véhicules . © Crédits photos capture vidéo Youtube

En 2040 il n’y aura plus de commercialisation des voitures diesel et essence explique Nicolas Hulot

Le gouvernement d'Emmanuel Macron promet la fin commercialisation des voitures diesel et essence dès 2040. Explications.

Nous ne serons pas les plus en avance dans le monde sur le choix de stopper la commercialisation des voitures diesel et essence, d’autres pays prévoient une fin dès 2030 comme l’Allemagne ou encore le constructeur Volvo qui ne produira à partir de 2019 que des voitures électriques (en grande majorité) ou hybrides et réduira ainsi -en très grande partie- la pollution.

Les ménages les plus modestes vont bénéficier d’une prime

Lors de son discours du jour, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot a expliqué que les ménages les plus modestes pourront bénéficier d’une prime.
Nicolas Hulot ajoute “On va accélérer le développement des aides pour l’achat de voitures moins polluantes, à destination des ménages les plus modestes avec la mise en place d’une prime de transition pour remplacer un diesel datant d’avant 1997 ou essence d’avant 2001 par un véhicule plus propre neuf ou d’occasion“.

Il y a en France 11.000 stations-essence aux bords des routes et des autoroutes

Cette annonce est lourde pour les constructeurs automobiles mais également pour les 11.000 stations-essence et les 600.000 emplois de la filière pétrole.
Seules les stations-service des hypermarchés seront moins impactées puisque ces dernières servaient uniquement de “produit d’appel”.