Image d'illustration . © Pixabay / Public Domain

Alcool : la France revoit ses recommandations à la baisse

Santé Publique France revoit les recommandations sur la consommation d'alcool à la baisse. Il préconisent 10 verres maximum par semaine et rappellent qu'il n'y pas de risque zéro dès lors que l'on boit.

Si les recommandations de consommer au maximum 3 verres d’alcool par jour pour les hommes et deux pour les femmes avaient fait leur chemin dans les esprits ces dernières années, il s’avère qu’il faudrait revoir cette limite à la baisse. C’est l’avis d’experts de l’agence Santé Publique France et de l’Institut national contre le cancer qui se sont réunis pour déterminer une nouvelle limite.

Des recommandations plus basses

Les chercheurs ont redéfini la modération en matière de consommation d’alcool et estiment qu’il ne faudrait désormais pas dépasser plus de 10 verres d’alcool hebdomadaires, soit environ 1,5 verre par jour, pour les deux sexes. Deux fois moins que l’ancienne limite pour messieurs et un demi verre de moins pour mesdames.

Ils mettent également en avant une meilleure alternative qui implique de ne pas boire quotidiennement mais de consommer 2 verres par jours pendant 5 jours puis de passer quelques jours sans alcool. Cela dit, les chercheurs rappellent qu’il n’y a pas de risque zéro dès lors que l’on consomme de l’alcool.

Toute consommation d’alcool entraine des risques

Si l’on s’est habitué à voir que l’alcool est a consommer avec modération, mieux vaudrait ne pas en boire du tout puisque “La présence d’un risque sanitaire, même pour des consommations faibles et modérées, implique que l’avertissement sanitaire actuel (« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ») soit remplacé par un message signifiant que toute consommation d’alcool est à risque pour la santé” d’après le rapport de Santé Publique France.

Pour Pierre Ducimetière, le président du comité d’experts cité par Europe 1 : “Il ne s’agit pas de définir des seuils, avec des injonctions ‘buvez comme ci, buvez comme ça’. En fait, nous éclairons la population sur le fait que si elle boit plus, elle prend plus de risque que ce qui peut être considéré comme acceptable”. Un enjeu de taille alors que la France est troisième en Europe en terme de consommation d’alcool et que les français boivent moyenne 2,6 verres d’alcool par jour.

Tags: