Michel Cymes. . © Crédits photos capture Le magazine de la santé/France5

Anti-vaccins : L’énorme coup de sang de Michel Cymes après la réhabilitation du professeur Joyeux

Dans le "magazine de la santé" sur France 5, Michel Cymes a poussé un véritable coup de gueule après la réhabilitation du professeur Henri Joyeux. Explications.

Récemment, accusé de “mise en danger de la santé publique” suite à deux pétitions anti-vaccins, le Pr Henri Joyeux invoquait la “liberté d’expression” pour éviter la radiation de l’ordre des médecins, qu’il aura finalement.
Pourtant, le professeur vient d’être réhabilité en appel par la chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins. Une décision qui a agacé Michel Cymes.

Le professeur Joyeux, chantre des anti-vaccins…

Figure des ‘anti-vaccins‘, Henri Joyeux a fait le tour des médias ces derniers mois, invité de nombreuses émissions télé ou radio.
Sur France 5, Michel Cymes n’a pas mâché ses mots : “Immédiatement après que ce jugement a été rendu public, Henri Joyeux a claironné dans la presse ‘ça prouve que j’avais raison’. Il faut bien tirer un gros coup de chapeau au professeur Henri Joyeux. Et oui, on ne peut que reconnaître votre victoire : vous aviez raison“, lance ironiquement Michel qui ajoute :
Cette ‘victoire’ va vous permettre d’instiller le poison dans l’esprit de parents qui se diront que puisque vous avez été blanchi, c’est bien que les vaccins sont dangereux“, poursuit, écoeuré Michel Cymes qui conclut :
J’espère que si dans quelques mois ou quelques années, un enfant venait à mourir d’une infection parce que ses parents avaient refusé un vaccin à la suite de vos pétitions ou de vos interventions dans les médias, j’espère que ses parents, se sentant responsables ne vous demanderont pas de rendre des comptes, car être médecin, Monsieur Joyeux c’est être responsable“…