La vaccination “recommandée” pour les bébés de moins de 2 ans, bientôt obligatoire ?

Jusqu'à présent la vaccination des bébés de moins de deux ans était "recommandée" aux parents, mais le comité d'orientation indépendant et pluridisciplinaire vient de recommander à la ministre des Affaires sociales et de la Santé, de rendre obligatoire cette démarche.

Le comité d’orientation indépendant et pluridisciplinaire a soumis une proposition à la ministre des Affaires sociales et de la Santé, en évoquant l’idée de rendre gratuite mais obligatoire, la vaccination des bébés de moins de deux ans contre de nombreuses maladies. L’objectif de cette mesure étant de lutter contre un phénomène de plus en plus important de méfiance envers les vaccins.

Rendre la vaccination obligatoire pour les enfants de moins de 2 ans

La ministre des Affaires sociales et de la Santé avait pris la décision de tester durant une année une telle mesure et le comité d’orientation indépendant et pluridisciplinaire a rendu ses conclusions. Pour ce dernier, il est important de reconsidérer la notion de « recommandation » de la vaccination, en « obligation ». Dans son rapport, l’autorité suggère également une plus grande transparence de la part des scientifiques sur le sujet, afin d’éviter un phénomène de méfiance envers les vaccins.

Alain Fischer, responsable du comité d’orientation, suggère « de renforcer le temps d’enseignement sur la vaccination au cours de la formation initiale des étudiants en médecine, en créant une unité d’enseignement spécifique », recommandant également cette formation pour « les étudiants en pharmacie, les étudiants sages-femmes et les étudiants infirmiers ».

Le caractère obligatoire des vaccins pour les enfants âgés de moins de 2 ans a donc été suggéré et les experts ont cherché : « le meilleur compromis entre les impératifs de santé publique et l’acceptabilité par la population ». Ils suggèrent pour cela : « la prise en charge intégrale de l’achat des vaccins par les régimes obligatoires de l’assurance maladie », afin de faciliter l’accès aux soins et de rompre avec certaines rumeurs qui assurent que la vaccination est une sorte de rente des grandes firmes pharmaceutiques, la gratuité rendrait cet « argument » invalide aux yeux de tous.

A ce jour, seuls les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires pour les bébés, mais comme le précisent de nombreux docteurs, la simple recommandation des vaccins pour les autres maladies, donne l’impression aux français que ces dernières sont « moins importantes » ou « moins graves ». Alain Fischer suggère donc l’idée de créer un site web national sur la vaccination et la mise en place d’un carnet de vaccination électronique pour chaque citoyen.

Pour le comité d’orientation indépendant et pluridisciplinaire, il est important « d’élargir la vaccination obligatoire des enfants pour les vaccins qui sont dans le calendrier vaccinal et qui sont administrés avant l’âge de 2 ans ». Inutile de préciser que cette décision ne fait absolument pas l’unanimité.