Des compléments alimentaires. . © Crédits photos dailymotion

Compléments alimentaires : Attention à ne pas trop consommer de mélatonine

L'Anses alerte sur les risques concernant la prise de mélatonine un produit encore peu réglementé et qui peut apporter des effets secondaires néfastes.

Prendre de la mélatonine en compléments alimentaires pour mieux dormir peut avoir des conséquences sur votre santé. L’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement (Anses) a répertorié plusieurs cas d’effets secondaires chez des sujets prenant de la mélatonine.

Céphalées, vertiges ou encore tremblements

Selon l’Anses, plusieurs consommateurs ont été victimes de symptômes tels que des cauchemars, des vertiges ou encore des céphalées (mal de tête) voire des tremblements prévient l’agence dans son communiqué. Les experts de l’agence précisent qu’il ne faut pas dépasser la dose de 2 mg par jour.

Face aux potentiels risques, il faut demander conseil à votre médecin et dans tous les cas, éviter la prise de mélatonine si vous êtes enceintes, si vous souffrez de maladies inflammatoires, auto-immunes, d’épilepsie, d’asthme, de troubles de l’humeur, du comportement ou de la personnalité et ne pas en prescrire aux enfants et adolescents.

L’Anses explique également que la consommation est déconseillée pour les personnes devant réaliser une activité nécessitant une vigilance soutenue chez lesquelles une somnolence pourrait poser un problème de sécurité.