Le DMP. . © Crédits photos capture page Twitter Agnès Buzyn

Le gouvernement veut généraliser le carnet de santé numérique

Le "carnet de santé numérique", c'est maintenant ! La ministre de la Santé Agnès Buzyn veut aller vite afin de le mettre en place.

Pour la ministre le “carnet de santé numérique” est indispensable à la médecine de demain. Pourtant annoncé maintes fois, Agnès Buzyn propose aux Français d’ouvrir un dossier médical partagé (DMP) qui selon la responsable politique permettra de faire des économies mais surtout un gain de temps et la possibilité de partager l’information afin de faire de la “meilleure médecine“.

Ouvrez un DMP sur internet ou chez votre pharmacien

Aux Français, Agnès Buzyn explique : “Ouvrez un DMP sur internet ou chez votre pharmacien”. Pour plus d’info, vous pouvez vous rendre sur le site dmp.fr mais vous pourrez également créer votre carnet en ligne, et télécharger l’application mobile dédiée.
L’Assurance maladie précise que le DMP est “gratuit, confidentiel et sécurisé” et que vous pouvez (ou pas) partager vos informations santé avec votre médecin.

Pour la ministre, le DMP est le seul service qui “permette de retrouver dans un même endroit” son historique de soins des 24 derniers mois, ses antécédents médicaux (pathologie, allergies…), ses résultats d’examens (radio, analyses biologiques…), les comptes-rendus d’hospitalisation ou encore les coordonnées des proches à prévenir en cas d’urgence.

Tags: