Un départ de marathon. . © Crédits photos Dailymotion

Les médecins encouragés à prescrire du sport sur ordonnance

La Haute autorité de santé recommande dans son récent guide aux médecins de prescrire du sport sur ordonnance. Explications.

La HAS (Haute autorité de santé) s’appuie sur loi de 2016 qui invite les patients souffrants de maladies chroniques à pratiquer une activité physique régulière.

Délivrer des ordonnances pour des séances d’activités sportives

Dans son petit guide écrit en direction des médecins, la HAS encourage la délivrance d’ordonnances pour des séances d’activités sportives. L’adjoint au maire Alexandre Feltz (également docteur) explique :
À Strasbourg, où le dispositif est appliqué depuis octobre 2012, les patients sont très satisfaits“.

Dans cette ville alsacienne, plus de 300 médecins prescrivent du sport à leurs patients, atteints de maladies pour lesquelles “les études sont le plus validées sur l’efficacité du sport et de l’activité physique” comme les maladies cardio-vasculaires, diabète de type 2, l’obésité ou encore l’hypertension.

Sur Europe 1, Alexandre Feltz insiste : “Dans des cas de diabète de type 2, le sport a une efficacité redoutable. Dans le diabète, les spécialistes disent que 30 minutes d’activité physique sont plus efficaces que le meilleur des médicaments“.
A ce jour, le “sport sur ordonnance est peu proposé par les médecins : “Il faut que le système soit organisé et financé pour les malades, afin que les médecins prescrivent du sport”, assure le spécialiste.