Un jeune patient touché par la rougeole. . © Crédits photos capture Dailymotion

Rougeole : une femme meurt en Nouvelle-Aquitaine

Une épidémie de rougeole touche actuellement la France tuant à Poitiers une femme de 32 ans, non vaccinée.

Avec ce décès lié à la rougeole, la question de la vaccination est relancée. En région Nouvelle-Aquitaine, l’épidémie s’étend et l’Agence régionale de santé tire la sonnette d’alarme.

Une épidémie de rougeole, qui sévit depuis le début novembre 2017

Cette épidémie de rougeole touche fortement depuis le début novembre 2017 la région Nouvelle-Aquitaine. C’est au CHU de Poitiers (Vienne), que cette jeune femme de 32 an – non vaccinée- a perdu la vie comme le précise L’ARS (l’Agence régionale de santé) dans son communiqué :
Cette femme de 32 ans résidant à Poitiers est décédée le 10 février. Elle avait été hospitalisée le 1er février puis placée en réanimation le lendemain“.

Toujours selon l’ARS, il y a eu en 3 mois 269 cas confirmés, dont un sur quatre (66) a nécessité une hospitalisation, et pour quatre une admission en réanimation.

L’Agence régionale indique de la “rougeole n’est pas une maladie bénigne, notamment pour les nourrissons et les adultes. Elle peut entraîner des complications respiratoires (pneumopathies) et neurologiques (méningo-encéphalite) pouvant avoir des conséquences très graves. Cette annonce renforce la nécessité, pour l’ensemble de la population, de vérifier rapidement sa vaccination, seul moyen de stopper l’épidémie”.