Sara Geurts sur Instagram . © Crédits photos capture écran instagram/Sara Geurts

Atteinte de la maladie d’Ehlers-Danlos une jeune femme exhibe sa “peau élastique”

Elle a 26 ans et souffre du syndrome d’Ehlers-Danlos. Sara Geurts est courageuse : Elle a décidé de se dénuder afin de combattre les préjugés.

Elle se nomme Sara Geurts, demeure à Los Angeles (États-Unis), a 26 ans et est touchée par le syndrome d’Ehlers-Danlos, un groupe de maladies génétiques caractérisées par une anomalie du tissu conjonctif, c’est-à-dire des tissus de soutien.

Recouverte de rides à seulement 26 ans

Cette maladie assez rare donne à la peau un aspect particulièrement ridée, comme détendue. Afin de sensibiliser le public à cette pathologie, Sara Geurts a décidé de montrer son corps sur Twitter et Instagram et souhaite devenir mannequin.

Changer le regard des autres

Par ses clichés, Sara espère toucher le public et ainsi assumer sa différence en expliquant le “caractère unique et la rareté dans la manière dont les lignes se forment, et l’art qui est créé avec les motifs de ma peau”.

Les causes de la maladie :
Le syndrome d’Ehlers-Danlos est une maladie génétique qui affecte la production de collagène, une protéine qui donne l’élasticité et la force aux tissus conjonctifs tels que la peau, les tendons, les ligaments, ainsi que les parois des organes et des vaisseaux sanguins. Des mutations dans différents gènes (par exemple ADAMTS2, COL1A1, COL1A2, COL3A1) seraient responsables des symptômes variables selon les différentes formes de la maladie (source passeport santé).