Un préservatif. . © Crédits photos capture Dailymotion

Et maintenant voici le préservatif auto-lubrifiant…

On arrête plus le progrès et comme le préservatif c’est OBLI-GA-TOIRE, il fallait bien le rendre encore plus agréable et c'est fait avec le préservatif auto-lubrifiant.

Indispensable face au Sida et aux nombreuses maladies sexuellement transmissible (mais aussi comme moyen contraceptif / grossesses), les scientifiques américains viennent d’inventer le préservatif auto-lubrifiant, en gros : La capote du futur…

La pellicule dont nous avons recouvert le préservatif retient l’eau à la surface

Le professeur de l’Université de Boston M Mark Grinstaff explique dans la revue Royal Society Open Science :
La pellicule dont nous avons recouvert le préservatif retient l’eau à la surface, et c’est ce qui donne cette sensation glissante grâce au latex hydrophile. Dès qu’elle est au contact de l’eau ou de fluides corporels, elle devient très, très glissante“, assure le scientifique qui ajoute que “cette nouvelle capote serait efficace pendant 1000 va-et-vient“.

Jusqu’à ce jour, les capotes sont recouvertes d’une fine couche de lubrifiant qui est souvent éliminée lors du rapport sexuel occasionnant (parfois) un peu d’inconfort et un amoindrissement de la sensibilité.

Notez que les premiers essais cliniques sur des couples commenceront début 2019.