Bernard Tapie . © Crédits photos France2/JT/Bernard Tapie

Bernard Tapie : “J’ai une admiration sans borne envers les médecins”

Touché par un cancer de l'estomac et de l’œsophage, l'ancien Ministre de la Ville Bernard Tapie explique aller mieux et a souhaité rendre hommage aux médecins.

Invité au “20 Heures” de France 2 d’Anne-Sophie Lapix, Bernard Tapie a voulu s’exprimer sur les hôpitaux. A la question de la journaliste ‘Avez-vous été un patient privilégié, l’homme d’affaires a répondu :
J’ai choisi l’hôpital public pour éviter cela. Même si je l’avais souhaité, ce n’est pas dans le style des médecins de dire ‘celui-là, il faut mieux s’en occuper car il est connu’. Personne ne peut se rendre compte à quel point on leur est redevable .Il consacre toute leur vie à leurs patients, ce n’est plus un métier c’est un sacerdoce. Il donne la vie et nous accompagne durant toute la notre“, assure Bernard Tapie (75 ans).

Devenu parrain de la nouvelle promotion de la faculté de Nice

Bernard Tapie devenu le parrain de la nouvelle promotion de la faculté de Nice pointe du doigt les défaillances du système médical et parle du manque de relations entre malades et médecins, et du manque d’effectifs “épouvantable”. Afin de pallier au manque de bras dans les services, Bernard Tapie propose de réquisitionner des chômeurs. Des solutions, que l’ancien patron de l’OM compte bien présenter d’ici deux mois.