Une E-cigarette. . © Crédits photos capture écran Dailymotion

Étude scientifique : Vapoter augmenterait le risque de cancer et de maladies cardiaques

Retour en arrière : Une nouvelle étude de l'Académie américaine des sciences (PNAS), laisse à penser que la vapeur de nicotine que contiennent les e-cigarettes serait dangereuse pour la santé.

Vous êtes passés de la cigarette à la cigarette électronique afin de “préserver” votre capital santé ? Une dernière étude risque de semer le doute dans votre esprit : Le vapotage pourrait être plus nocif que prévu initialement et accroîtrait le risque de cancer et de maladies cardiaques…

Une étude effectuée sur des souris et des cellules humaines en laboratoire

Des travaux réalisés sur des souris et des cellules humaines en laboratoire font ressortir que fumer des cigarettes électroniques pourrait accroître le risque de certains cancers ainsi que de maladies cardiaques, après les résultats préliminaires de cette étude.

Les souris exposées au vapotage durant 3 mois ont inhalé des vapeurs de nicotine correspondant à dix ans de vapotage pour des humains. Les chercheurs ont remarqué des dommages dans l’ADN des cellules des poumons, de la vessie et du cœur de ces animaux, mais également une réduction du niveau de protéines réparatrice des cellules.

Le professeur Moon-Shong Tang de l’université de New York explique : “”Bien que les cigarettes électroniques contiennent moins de substances carcinogènes que les cigarettes conventionnelles, le vapotage pourrait présenter un risque plus grand de contracter un cancer pulmonaire ou de la vessie ainsi que de développer des maladies cardiaques“.

Pour mémoire, la E-cigarette est une résistance électrique qui, en chauffant, vaporise un liquide. Bien évidemment, il est bien plus dangereux et toxique de fumer la cigarette électronique que de ne rien fumer du tout.