Crédits photos Dailymotion Une femme. . © Crédits photos Dailymotion

Première : L’immunothérapie permet à une femme de guérir du cancer du sein

Ce résultat est une première et n’était jamais arrivé sur une patiente dont le stade de la maladie était aussi avancé. Cela se passe à Richmond aux États-Unis. On fait le point.

Une femme suivie par l’Institut national du cancer à Bethesda et l’université de Richmond a été complètement guérie de son cancer du sein grâce à l’immunothérapie*, un traitement qui vise à “mobiliser” les défenses immunitaires du patient contre sa maladie.

La chimiothérapie n’avait eu aucun effet

Sur cette patiente de 49 ans atteinte d’un cancer du sein et touchée également par des métastases au foie, la chimiothérapie n’avait eu aucun effet. La patiente est considérée comme rétablie depuis deux ans.

A ce jour, l’immunothérapie a déjà fonctionné sur des patients dans des cas de cancers du poumon, du col de l’utérus, du sang (leucémies), de la peau (mélanome) et de la prostate.

*Qu’est-ce que l’immunothérapie ?
Un cancer se développe lorsque les cellules d’un organisme prolifèrent de façon incontrôlée. En temps normal, le système immunitaire détecte le comportement anormal de telles cellules, et les élimine. Mais dans le cas d’une prolifération cancéreuse, ces cellules issues de l’organisme expriment des signaux très forts qui interdisent aux différents agents de l’immunité de faire leur office.
En introduisant des anticorps dans l’organisme cela va interrompe la communication entre les cellules malades et les agents de l’immunité. Les cellules cancéreuses ne parviennent plus à se faire passer pour des cellules saines de l’organisme, et ce dernier procède à leur élimination comme s’il s’agissait de corps étrangers (source Franceinfo).