2 hommes. . © Crédits photos Dailymotion

Une start-up invente un implant connecté pour les dysfonctionnements érectiles !

Contre la disparition -ou diminution- des érections il y avait le Viagra (30 %des hommes ne sont pas réceptifs au Viagra ou Cialis), mais sous peu, il y aura les… implants connectés. Explications.

Est-ce la fin des “dysfonctionnements érectiles” ? Visiblement oui. En effet, une start-up suisse la société “Comphya” vient de mettre au point un implant connecté permettant d’avoir aisément des érections.

Un implant capable de provoquer une érection à la demande

20 % des plus de 60 ans ont quelques soucis avec des dysfonctions érectiles, ce qui peut jouer sur la qualité de vie des personnes touchées par ce trouble.
Mais alors, comment fonctionne cette invention mise au point par cette start-up ? Il suffit d’implanter des patchs multi-électrodes à l’intérieur de la cavité pelvienne pour stimuler le nerf caverneux pro-érectile à l’envie grâce à une petite télécommande. Le patient ainsi traité aura une fonction marche/arrêt et pourra avec sa télécommande provoquer des érections quand bon lui semble !

Sur 24 patients qui ont accepté la pose d’implant, la réussite et les résultats ont été concluants dans 100 % des cas. Pour 68 % des patients, cette réponse positive a été un engorgement clair du pénis, contre une “petite tumescence” pour les 32 % restants.
Le dispositif sera commercialisé d’ici fin 2020 début 2021.