De la charcuterie . © Crédits photos vidéo viméo

Bactéries…De la charcuterie contaminée à la Salmonelle

Une importante progression de la Salmonelle typhimurium, une mystérieuse bactérie qui contamine la charcuterie est à l’origine d’une explosion du nombre d’intoxications.

Ces dernières années, la charcuterie de porc est touchée par une nouvelle souche de salmonelle avec la “salmonelle typhimurium”. L’an passé, 2500 personnes sont passées par la case “gastro-entérites” après avoir dégusté des saucisses, des saucissons ou du jambon contaminé.

Environ 50 cas en 2007, 2500 par an dix ans plus tard

Dans le Parisien, François-Xavier Weill (directeur du centre de l’Institut Pasteur à Paris) explique : “Alors que l’on en détectait qu’une cinquantaine en 2007, on en est à 2500 par an maintenant. Il est en train de se passer quelque chose avec la “salmonelle typhimurium“”, précise le spécialiste. De plus en plus d’aliments sont contaminés par cette bactérie, susceptible de provoquer gastro-entérite et fièvre, voire de septicémie.

Difficile à ce jour pour les autorités sanitaires de détecter cette bactérie car, contrairement aux canards qui meurent de la grippe aviaire, les porcs porteurs des bactéries dans leur système digestif ne présentent aucun symptôme “Ces salmonelles peuvent donc se propager dans les élevages si les bâtiments ne sont pas bien nettoyés“, indique au Parisien Vincent Leclerc, responsable de projet de l’Anses.
Afin de se prémunir, il est conseillé de ne pas rompre la chaîne du froid et de nettoyer régulièrement votre frigo mais également de faire cuire à cœur les aliments sensibles comme la volaille.