Parkinson. . © Crédits photos Dailymotion

Au Japon des scientifiques transplantent des cellules souches dans le cerveau d’un patient atteint de Parkinson

C'est le premier essai de ce type dans le monde : des chercheurs japonais expliquent avoir transplanté des cellules souches dans le cerveau d'un patient atteint de la maladie de Parkinson.

Des cellules souches prélevées sur un sujet sain et injectées dans le cerveau du patient atteint de Parkinson…C’est la prouesse réussie par les scientifiques japonais : “Nous avons mené une opération de transplantation. Nous considérons l’état postopératoire comme bon“, a expliqué l’un des scientifiques.

Âgé d’une cinquantaine d’années, le patient a bien supporté le traitement

La maladie de Parkinson touche plus de 10 millions de personnes dans le monde. L’homme, âgé d’une cinquantaine d’années, a bien supporté le traitement et sera désormais surveillé pendant deux ans, a précisé l’université de Kyoto dans un communiqué. Si aucun problème n’apparaît dans les six mois, les médecins implanteront 2,4 millions de cellules supplémentaires, cette fois dans la partie droite du cerveau du patient.