Un rayon Sans gluten. . © Crédits photos Dailymotion

Produits sans gluten : Doit-on les éviter ?

Dans son hors-série, le magazine "60 millions de consommateurs" a testé les produits siglés " sans gluten". Ont-ils un intérêt ? Éléments de réponse.

Alors qu’ils sont censés nous aider à digérer, les produits alimentaires sans gluten contiendraient beaucoup d’additifs pouvant être nocifs pour la santé ; toujours selon “60 millions de consommateurs“, ils pourraient induire de grosses carences en protéines.

Ultratransformés, faibles en protéines et en fibres, mais riches en sucre et en sel

Pour nos confrères, les produits sans gluten ne présentent pas d’intérêt particulier pour les personnes non concernées par une intolérance à cette protéine alimentaire. Auparavant disponibles dans les magasins diététiques et bios, ont les trouve aujourd’hui également en grandes surfaces.
Pourtant, ces aliments sont souvent très riches en sucres et en gras, enrichis en épaississants et autres émulsifiants, et nutritionnellement plus pauvres qu’un autre produit de la même gamme. Pire, ils seraient bourrés d’additifs afin de remplacer le gluten…

Une diététicienne, Angélique Houlbert donne quelques explications :
Sans gluten, il n’y a pas de panification possible : les pâtes (des pains, biscuits) ne lèvent pas. Ces additifs assurent au pain le moelleux que le gluten lui apporte naturellement. On trouve ainsi dans le pain de mie Harry’s sans gluten de la gomme de guar et de l’hydroxypropylméthycelllose (Agent de texture synthétisé à partir de la cellulose), deux additifs absents de la recette d’origine“.

Sur France Info, la diététicienne ajoute : “En clair, ils se digèrent beaucoup plus rapidement que les versions “avec gluten” et augmentent donc considérablement et beaucoup plus brutalement la sécrétion d’insuline et la glycémie. “Ils donnent faim” et poussent donc les gens à stocker et les font grossir. Par ailleurs, certains de ces additifs peuvent provoquer, si on en consomme trop, des ballonnements et des diarrhées“…

Au final, il vaut mieux se diriger vers des produits bruts non transformés.

Tags: